Championnats

USPGA : Comment Tiger Woods peut redevenir numéro 1 mondial cette semaine – Golf


Golf


USPGA

Publié le

En cas de victoire à l’USPGA et de méforme de ses adversaires directs au classement mondial, Tiger Woods pourrait redevenir le patron de la planète golf.

Golf - USPGA - Majeurs - Et si Tiger Woods redevenait n°1 mondial cette semaine ? (Reuters)

Et si Tiger Woods redevenait n°1 mondial cette semaine ? (Reuters)

La course pour la première place du classement mondial pourrait sourire à un fin connaisseur des lieux, cette semaine à l’USPGA. Tiger Woods, l’homme aux 683 semaines passées sur le trône, a l’opportunité de redevenir numéro un mondial lundi prochain. Première condition : remporter l’USPGA à Bethpage Black.

Les autres prérequis sont liés au trio en tête du classement mondial, Johnson-Rose-Koepka. Pour que Tiger soit couronné, « DJ » devra terminer hors du top-10, tandis que Justin Rose et Brooks Koepka, champion en titre, devront achever le deuxième Majeur de la saison au-delà de la 2e place. Ainsi, Woods pourrait redevenir n°1 mondial pour la première fois depuis cinq ans (le 11 mai 2014). Mais ce serait un réel exploit. Seulement trois joueurs ont remporté le Masters et l’USPGA la même année : Sam Snead (1949), Jack Burke (1956) et Jack Nicklaus (1963 et 1975).

6
Tiger Woods s’est accaparé la place de n°6 mondial après sa victoire au Masters début avril. Le Tigre n’avait plus connu une telle position depuis juin 2014.


Rémi Rivière



Une actualité autour du golf en temps réel, la revue de presse de l’ensemble des sites de golf en France, c’est sur Social Fairways.

Aller sur le site de l’actualité golf de l’équipe

Voir plus

Paul

Paul, joueur occasionnel dans le sud de le France, passionné par le golf depuis plus de 10 ans. Recherche pour vous les informations les plus pertinentes dans les championnats et sur le matériel de golf.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Fermer