Championnats

Rory McIlroy sur la Premier Golf League : « Ce sera sans moi » – Golf – Premier League


La Premier Golf League, ce sera sans Rory McIlroy. En marge du WGC Mexico, qui débute ce jeudi, le Nord-Irlandais a claqué la porte à ce projet de ligue à champ réduit et richement dotée : 18 tournois autour de 10 millions de dollars minimum, et une finale à 40 millions de dollars (!).

« Plus j’y pense et plus je n’aime pas cette idée. Ce que j’apprécie en tant que professionnel de golf, c’est d’avoir une autonomie et une liberté sur tout ce que je fais. Si je pars jouer cette ligue, je n’aurais plus la liberté de choisir. »

« Si tout le monde y va, je n’aurais peut-être pas le choix. »

Les patrons du PGA Tour et du Tour européen avertissent les joueurs

Mais les autres joueurs suivront-ils la position de leur n°1 mondial ? Rory lui-même en doute. « Pour ma part, ce sera sans moi. Ma position est que je suis contre cette ligue, jusqu’au jour où je ne pourrais plus être contre. Par exemple, si tout le monde y va, je n’aurais peut-être pas le choix. Mais pour l’instant, je n’aime pas ce projet. […] J’attache de l’importance à plein d’autres choses avant l’argent. »

Dans des communiqués distincts, Jay Monahan et Keith Pelley, respectivement patrons du PGA Tour et du Tour européen, avaient averti leurs joueurs qu’une participation à la Premier Golf League serait incompatible avec leur circuit d’attache.

Une actualité autour du golf en temps réel, la revue de presse de l’ensemble des sites de golf en France, c’est sur Social Fairways.

Aller sur le site de l’actualité golf de l’équipe

Voir plus

Paul

Paul, joueur occasionnel dans le sud de le France, passionné par le golf depuis plus de 10 ans. Recherche pour vous les informations les plus pertinentes dans les championnats et sur le matériel de golf.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Fermer