Championnats

WGC de Mexico 2020  : DeChambeau devant, Hebert 36e – Golf – WGC


Beaucoup de belles cartes ce vendredi sur le parcours du Chapultepec Golf Club à l’occasion du deuxième tour du WGC de Mexico. Avec des greens plus réceptifs et des drapeaux plus accessibles, les birdies ont fleuri sur les cartes. Devant, c’est Bryson DeChambeau qui passe en tête. L’Américain a rendu une journée quasi parfaite avec pas moins de 9 birdies dont 6 du 1 au 7 (son retour) pour seulement un bogey. Après un premier jour en 68 (-3), le quadruple vainqueur sur le PGA Tour s’est offert une carte de 63 (-8). Avec un total de -11, DeChambeau devance d’un coup Patrick Reed, auteur également d’un 63 (-8), et Erik Van Rooyen.

Le Sud Africain a connu ce vendredi une journée parfaite  : 9 birdies pour zéro bogey. Pour le moment 2e, le 52e joueur mondial égale le record du parcours mexicain et n’a qu’une idée en tête : jouer le Players (10 au 15 mars). « Je dois intégrer le top 50 en deux semaines si je veux le jouer. Je me souviens d’avoir regardé à la télé la victoire d’Adam Scott en 2004. Depuis, mon obsession est de jouer ce tournoi. »

De son côté, Rory McIlroy se contente d’une journée en 69 (-2). Le Nord-Irlandais perd 5 places au classement et pointe en 6e position.

Et les Français  ?

Léger mieux pour nos trois Français engagés au Mexique. Benjamin Hebert a réussi à dompter le parcours de Chapultepec en enregistrant sur sa carte trois birdies pour deux bogeys. Avec un score de -1 (70), le Français pointe pour le moment à la 36e place.

Derrière, on retrouve Michaël Lorenzo-Vera. Une journée où le Basque a tout vécu  : un double, cinq bogeys et cinq birdies. Une performance qui permet à MLV de se retrouver 63e (+7).

Victor Perez retrouve, lui, des couleurs. Après son 81 (+10) signé jeudi, le joueur de Tarbes a scoré sous le par. « J’ai bien mieux tapé la balle même si j’ai encore raté quelques coups. J’ai retrouvé la trajectoire que j’ai l’habitude d’avoir et ça m’a permis de taper de meilleurs coups. Je n’ai plus vraiment de pression car je peux oublier la victoire. J’aimerais faire une bonne journée demain pour essayer de me rapprocher au maximum du par avant dimanche. Je sais que je suis capable de sortir de grosses cartes » a confié le joueur de 27 ans au micro de Golf +. Avec une carte de 70 (-1) et un score total de +9, Perez pointe à la 67e place.

Une actualité autour du golf en temps réel, la revue de presse de l’ensemble des sites de golf en France, c’est sur Social Fairways.

Aller sur le site de l’actualité golf de l’équipe

Voir plus

Paul

Paul, joueur occasionnel dans le sud de le France, passionné par le golf depuis plus de 10 ans. Recherche pour vous les informations les plus pertinentes dans les championnats et sur le matériel de golf.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Fermer